Remplacer l’approche sécuritaire par une approche basée sur les droits de l’Homme pour faire face aux mouvements sociaux est nécessaire à l’instauration de la stabilité sociale et politique, révèle une rapport élaboré par le Forum Tunisien pour les Droits économiques et sociaux (FTDES)

 

Rapport en langue arabe

juridique.mvtssociaux