La dégradation du parc urbain Ennahli. Le reflet de la crise de la stratégie environnementale

0
927

“La dégradation du parc urbain Ennahli. Le reflet de la crise de la stratégie environnementale”

Imen Garci

De la revue semestrielle de la justice environnementale de 2023

«… La dégradation des parcs urbains, dont fait partie Ennahli, est un des aspects révélateurs de la crise que traverse la stratégie environnementale du pays et des obstacles rencontrés par le programme national des parcs urbains. Elle témoigne également des problèmes liés à une urbanisation marquée par son incapacité à préserver et à valoriser les espaces verts, empêchant ainsi l’amélioration du cadre de vie des citoyens.   

Le pouvoir politique ne considère pas l’accès à un espace naturel au sein de la ville comme un droit civique primordial, bien que cela découle directement du droit à la ville. De même, le mouvement social qui a émergé après la révolution de 2011 et qui a porté plusieurs revendications environnementales n’a pas accordé une attention particulière aux questions liées aux espaces verts urbains, en particulier en ce qui concerne l’inégalité dans la répartition et la gestion des parcs et jardins publics entre les différentes villes et quartiers. Cela peut être dû au fait que l’espace naturel est considéré comme une question secondaire et non prioritaires par rapport aux problèmes urgents qui se sont imposés, naturellement, compte tenu de l’absence du minimum de dignité de vie. Cependant, il est peut-être nécessaire aujourd’hui de sensibiliser l’opinion publique à l’importance du droit d’accéder à un espace naturel en raison des fonctions essentielles qu’il remplit, telles que les fonctions environnementales, écologiques, sociales, sociétales et sanitaires… »  

Télécharger (PDF, 1.62Mo)