Rapport de l’Observatoire Social Tunisien Mai 2016

0
762

Le mois de Mai 2016 a connu une multitude de mouvements de protestations aussi bien individuelles que collectives. Nous avons enregistré les protestations collectives suite à l’Edition du rapport annuel 2015 de l’Organisation Tunisienne de Lutte contre la Torture pour la journée nationale pour la lutte contre la torture.

Nombreuses sont les voix qui se sont élevées, à travers les médias, pour dénoncer les pratiques dans les centres de détention et pénitentiaires, puisque plusieurs violations juridiques et humanitaires ont été enregistrés à travers des témoignages sur l’absence de constatation des traces de torture et violences lors de la présentation du détenu devant le procureur général ainsi que l’absence d’un niveau minimal d’hygiène des lieux et alimentaire ou l’absence de soin décent sachant que l’Organisation Tunisienne de Lutte contre la Torture a enregistré environ 15 décès suspects dans les centres de détention et pénitentiaires durant l’année 2015.

Il est important de souligner le risque de retour des pratiques et dépassements violents, que la Tunisie d’après 2011 tente, par tous les moyens, de déraciner, tant sous leurs formes physiques, psychologiques, symboliques que verbales enregistrés aussi bien dans les postes de police, les centres de détention, les centres pénitentiaires, lors des décentes ou dans les véhicules de sécurité.

Français

mai2016.

Arabe

frmai2016.ar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*