Les inégalités sociales de la santé : retour socio-anthropologique sur une marginalité multidimensionnelle. Cas du bassin de Raoued

0
1353

Les inégalités sociales de la santé : retour socio-anthropologique sur une marginalité multidimensionnelle. Cas du bassin de Raoued
Rym Haloues Ghorbel
Résumé
Nous partons de de l’hypothèse suivante : les inégalités sociales sont essentiellement le résultat, le produit final des autres inégalités sociales structurelles qui caractérisent un pays à un moment donné de son histoire et son développement économique. Avec l’emprise de la covid-19, la pandémie a mis à nu les dissonances entre les besoins réels et urgents des populations en matière de santé et d’accès aux soins et les infrastructures sanitaires existantes avec des services disproportionnés en termes de quantité et de qualité. Ainsi, les inégalités d’accès à la santé mettent en exergue plusieurs phénomènes qui s’imbriquent les uns dans les autres et dont les causes se trouveraient dans les effets cumulatifs des inégalités sociales liés à la faiblesse des revenus, à la précarité des conditions de vie et au déficit éducatif, etc.
Il s’agit, pour le cas du présent travail, de porter un regard socioanthropologique sur les inégalités sociales et territoriales de la santé observées dans le bassin de Raoued du gouvernorat de l’Ariana et d’expliciter les différentes facettes d’une marginalité ancrée à la fois territorialement et structurellement.

Télécharger (PDF, 3.33Mo)