Policy Paper: Les droits économiques et sociaux en Tunise (1)

0
287

Policy Paper: Les protestations contre les coupures/les pénuries d’eau en Tunisie (Résumé)

Sofiene Jaballah

Ce Policy Paper traite la thématique des protestations contre les coupures/les pénuries d’eau, presque régulières, que connaît la Tunisie depuis 2012, et la répression policière qui l’accompagne, dans une tentative de mettre en exergue un phénomène à la une de l’actualité avec les multiples manifestations et protestations et leur traitement sécuritaire, mais sans qu’on ait recherché la nature du problème ni même sa compréhension, d’abord par l’état et ensuite par les citoyens eux même.

    Nous avons essayé, suite à ce document, de répondre à des questions interreliées à travers lesquelles nous avons pu éclairer la problématique de la rupture d’eau potable dans plusieurs régions en Tunisie depuis 2011, puis la relation dialectique entre le besoin d’eau/ insuffisance/ insatisfaction cause des coupures et les protestations.

    A priori, on élabore des questions réflexives sur les causes de la coupure d’eau ; Comment l’Etat explique/justifie une telle situation ? Les raisons/causes en relation avec les ressources aquatiques, les changements climatiques, la carence et la mauvaise gestion, et si l’Etat en est consciente.

    A posteriori, on cherche à saisir où et comment se sont déroulées ces protestations contre les coupures d’eau, et comment l’état tunisien s’est-t-il comporté face à celles-ci ainsi qu’une citation des événements et une cartographie des protestations qui se sont produits et puis une observation de leur distribution spatio-temporelle.

   Suite au travail cité, nous avons essayé de comprendre, en premier lieu avec une appréhension sociologique, la relation entre le besoin d’eau et les protestations quand ce besoin n’est pas satisfait (la coupure), à travers une induction analytique et théorique de ce besoin même et les conséquences quand on en prive les citoyens.

   En second lieu, on cherche à appréhender les conséquences que cela entraine d’un point de vue sociologique afin d’arriver à déterminer à ce que l’état doit changer/employer dans sa politique pour résoudre ces problèmes.

      Quelles politiques dans le cadre d’un projet social qui garantira un droit humain essentiel puisque nous ne pouvons pas parler de droits, dans un pays qui témoigne une transition démocratique, sans que le droit à l’eau soit garanti.

    Ce sont des questions auxquelles nous avons répondu successivement selon les données que nous avons pu rassembler à propos des protestations/manifestations hostiles à la politique de l’Etat face à sa politique répressive, et ce, par une approche sociologique.

********************************************

Policy Paper: La politique sanitaire en Tunisie

Foued Ghorbali

Résumé

Considérant que l’accès à la  santé et le développement des infrastructures nécessaires   étaient  des préoccupations  prioritaires  du projet de développement dès les premières  décennies de l’indépendance et que la politique sanitaire, en Tunisie a contribuée à des changements sociétaux fondamentaux culturels, démographiques ou économiques , l’objectif de ce papier est  d’aborder  les politiques sanitaires en Tunisie sous l’angle  des droits économiques et sociaux.

L’insertion de l’économie nationale dans l’économie de marché libéral depuis les années quatre-vingt a transformé la question sanitaire en choix d’investissement économique confirmé par un processus de désengagement de l’Etat dans la garanti et la protection de ces droits. De ce fait, la santé a perdu son rôle de locomotive de la modernisation sociale avec des conséquences multiples notamment une dégradation des services publiques de santé gangrénés par la mauvaise gouvernance voir la corruption et un accès inégale aux services sanitaires.

 

Télécharger

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*