Statistiques migration 2023

0
66796

Les drames de la migration non règlementaire sur les côtes de la Tunisie en 2023

Mise à jour le 30 novembre 2023

NB: Autres*: Des données déclarés par le  ministre de l’Intérieur et non collecté par le FTDES d’une manière détaillé

Les drames de la migration non règlementaire 2023

Janvier 28Morts et disparus
Février 7Morts et disparus
Mars 92Morts et disparus
Avril 373Morts et disparus
Mai 34Morts et disparus
Juin 74Morts et disparus
Juillet 22Morts et disparus
Aout 55 Morts et disparus
Septembre 44Morts et disparus
Octobre 3Morts et disparus
Novembre 7Morts et disparus
Autres données du MI 523Morts et disparus
Total MI * 1300Morts et disparus

Le nombre de migrants Tunisiens arrivées en Italie

Les données du ministère de l’intérieur Italie

Mise à jour le 30 novembre 2023

Nombre des migrants Tunisiens arrivés en Italie 2021 - 2022 - 2023 (Même période)

Nombre des arrivées tunisiens sur en Italie par mois 

Les données du ministère de l’intérieur Italie

Mise à jour le 30 novembre 2023

Nombre des arrivées en Italie 2023 par mois

Nombre de migrants interceptés par les autorités tunisiennes 

Mise à jour le 30 novembre 2023

Pour le mois de juillet les autorités n’ont pas publiés des données

Nombre de migrants interceptés

janvier 2322Migrants interceptés
Février 5147Migrants interceptés
Mars 7494Migrants interceptés
Avril 4756Migrants interceptés
Mai 4049Migrants interceptés
Juin 3528Migrants interceptés
juillet 848 *Migrants interceptés
Aout 4427Migrants interceptés
Septembre 8781Migrants interceptés
Octobre 3407Migrants interceptés
TOTAL FTDES 48074Migrants interceptés
Total selon le ministre de l'intérieur 79905Migrants interceptés
Novembre 3982Migrants interceptés

Nombre des mineurs arrivés sur les côtes italiennes (Même période)

Mise à jour le 30 novembre 2023

2019 629Mineurs
2020 1785Mineurs
2021 2579Mineurs
2022 3310Mineurs
2023 4464Mineurs

Nombre des femmes Tunisiennes arrivées sur les côtes italiennes (Même période)

Mise à jour le 30 novembre 2023

Méthodologie de veille de la migration non-règlementaire

• Les opérations d’interception : la veille repose sur les rapports du Ministère de l’Intérieur et les déclarations du porte-parole de la Garde Nationale dans les divers médias. Dans la plupart des cas, ils n’incluent pas de données détaillées (genre, tranches d’âge, pays d’origine des migrants …)
• Les arrivées sur les côtes européennes : Plusieurs structures émettent des données numériques sur les arrivées en Europe, comme le Haut-Commissariat pour les réfugiés, l’Organisation Internationale pour les migrations, les Ministères de l’Intérieur des pays européens et l’Agence Européenne de Surveillance des côtes.
Les chiffres présentés restent approximatifs et nécessitent une mise à jour continue selon les données publiées par les structures officielles et civiles qui peuvent être édités dans des rapports ultérieurs mais qui fournissent une lecture de l’évolution et du changement de la dynamique de la migration non-règlementaire.
• Les chiffres invisibles : ce sont le nombre de migrants qui atteignent les côtes européennes sans passer par les autorités locales ou les structures internationales et ne se retrouve pas dans un recensement. Ce sont des chiffres importants et qui diffèrent selon les tactiques des réseaux des passeurs de migrants. Il comprend également des opérations de départ depuis les côtes tunisiennes qui réussissent à échapper au contrôle sécuritaire strict ou celles dont le passage est intercepté sans émettre de rapports ou sans les annoncer.