Déclaration conjointe de l’Union générale tunisienne du travail et du Forum tunisien des droits économiques et sociaux Afin de protéger les immigrants tunisiens de Melilla contre le Covid 19

0
817
Déclaration conjointe de l’Union générale tunisienne du travail et du Forum tunisien des droits économiques et sociaux
Afin de protéger les immigrants tunisiens de Melilla contre le Covid 19
 
L’Union générale tunisienne du travail et le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux suivent avec une grande inquiétude la situation des migrants tunisiens au centre de ceti Melilla. Face à ces circonstances exceptionnellement difficiles que le monde affronte aujourd’hui (notamment l’Espagne et la Tunisie) résultant de la propagation de la nouvelle épidémie de Corona “COVID19”, qui représente une grave menace pour la vie humaine, et selon les règles rigoureuses approuvées par l’Organisation Mondiale de la Santé et de nombreux pays pour limiter la propagation de cette épidémie en fermant les frontières et en limitant le contact entre les personnes et en favorisant l’enfermement et l’isolement, la situation des migrants dans ces centres est la plus fragile, étant donné leurs circonstances spécifiques vu qu’ils se trouvent nombreux à vivre dans un espace limité, ce qui a créé un état de surpopulation dans le centre Ceti Melilla. Cette situation rend les migrants vulnérables et plus exposés au risque d’infection que toute autre personne.
Dans ces circonstances difficiles, l’Union générale tunisienne du travail et le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux expriment leur soutien au peuple espagnol et à ses syndicats et institutions de la société civile face à cette épreuve. Ils appellent également à suivre le maximum de démarches pour protéger les migrants tunisiens à Melilla, d’autant plus qu’il y a parmi eux des femmes et des enfants.  Ils demandent instamment de prendre toutes les mesures préventives nécessaires pour éviter les risques d’infection parmi les migrants, en respectant strictement toutes les normes sanitaires imposées par l’Organisation mondiale de la santé dans ce domaine, comme la stérilisation et l’éloignement, ainsi que d’autres moyens, en plus des plans d’urgence pour déplacer les migrants vers des lieux répondant aux exigences sanitaires.
 
Comme nous comptons sur la compréhension des autorités espagnoles quant à la crainte des migrants face au risque d’infection, nous rappelons que la responsabilité humanitaire exige leur protection.
La volonté de la synergie humaine prévaudra face à cette crise avec plus de solidarité, en particulier avec les groupes les plus vulnérables.
L’Union Générale Tunisienne du travail
Le Forum tunisien des droits économiques et sociaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*