𝐄𝐧 𝐬𝐨𝐥𝐢𝐝𝐚𝐫𝐢𝐭é 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐥𝐞𝐬 𝐡𝐚𝐛𝐢𝐭𝐚𝐧𝐭𝐬 𝐝𝐞 𝐙𝐚𝐫𝐳𝐢𝐬

0
1318
  1. 𝐄𝐧 𝐬𝐨𝐥𝐢𝐝𝐚𝐫𝐢𝐭é 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐥𝐞𝐬 𝐡𝐚𝐛𝐢𝐭𝐚𝐧𝐭𝐬 𝐝𝐞 𝐙𝐚𝐫𝐳𝐢𝐬A l’aube du vendredi 18 novembre 2022, un important dispositif de sécurité, stationné aux intersections reliant Zarzis et Djerba, a réprimé la manifestation pacifique organisée par les habitants de Zarzis exigeant la révélation de la vérité sur la tragédie maritime qui s’est déroulée le 21 septembre 2022.

     

    Adultes et enfants n’ont pas été épargnés par les matraques de la police et des bombes lacrymogènes périmées qui ont atteints femmes, mineurs ainsi qu’une école primaire. Des dizaines de jeunes et de leaders du mouvement de contestation ont par ailleurs été arrêtés et sommés de retourner à Zarzis s’ils souhaitaient être libérés. La poursuite des manifestants s’est poursuivie jusqu’à la ville de Zarzis, qui connaît en ce moment une escalade de tensions.

    Ces pratiques répressives interviennent quelques jours après l’engagement du gouvernement Tunisien lors de l’Examen Périodique Universel des Droits de l’Homme à respecter les libertés  d’expression et de manifestation pacifique. Ces pratiques précèdent surtout le lancement officielle du Sommet de la Francophonie, où serons scandés de la part des autorités des slogans sur le respect des droits et des libertés.

     

    Les organisations et associations signataires :

    – Expriment de nouveau leur solidarité avec les revendications des familles et des habitants de Zarzis afin de révéler toute la vérité sur les victimes de la tragédie du 21 septembre ;

    – Condamnent avec la plus grande fermeté la politique de l’autruche ainsi que la « Hogra » pratiquées par l’Etat tunisien depuis l’éclatement de la crise à Zarzis et qui ont poussé la population à l’escalade ;

    – Expriment leur indignation face à la répression sécuritaire d’une marche de protestation pacifique qui n’avait d’autre but que de faire entendre la voix des familles endeuillées ;

    – Engagent la responsabilité politique du président de la République pour la faiblesse et les hésitations entourant l’action des institutions de l’État ainsi que l’absence de toute solution et d’alternative face aux problèmes économiques, sociaux et environnementaux ;

     

    Les organisations signataires :

    1. Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux
    2. Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme
    3. Syndicat National des Journalistes Tunisiens
    4. Association tunisienne des femmes démocrates
    5. Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie
    6. Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des Deux Rives
    7. Avocats Sans Frontières
    8. Al Bawsala
    9. Article 19
    10. Association Bina
    11. Kashf Media
    12. Montada Ettajdid
    13. Intersection pour les Droits et Libertés
    14. Danseurs Citoyens Sud
    15. Euromed Droits
    16. Groupe Tawhida Ben Cheikh
    17. Association Haqqi (mon droit) pour la Protection de l’Enfant et de la Famille
    18. Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie – Belgique
    19. Association Beity
    20. Observatoire Nissa
    21. Association Tunisienne pour les Droits et Libertés
    22. International Alert
    23. Association Nachaaz
    24. Association Karama pour les Droits et Libertés
    25. Association Calam
    26. Association Tunisienne de Défense des Droits de l’Enfant
    27. Réseau Tunisien de la Justice Transitionnelle
    28. Dignity and Rehabilitation Coalition
    29. Fondation Hassen Saadaoui pour la Démocratie et l’Egalité
    30. Initiative Mawjoudine
    31. Intersection Association for Rights and Freedoms
    32. OMCT
    33. Damj
    34. ADLI
    35. L’Association Tunisienne de Soutien des Minorités
    36. organisation contre la torture en Tunisie
    37. Coalition Tunisienne Contre la Peine de Mort
    38. Association pour la Promotion du Droit à la Différence ADD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*