Ne perdons pas la sécurité de notre Tunisie

0
627

Tunis le 25 Décembre 2018

Ne perdons pas la sécurité de notre Tunisie

Les organisations signataires expriment leurs sincères condoléances à toute la famille de Falikou Coulibaly, le président de l’association de la communauté Ivoirienne en Tunisie, suite à son décès le Dimanche 23 Décembre lors d’un braquage et une agression au couteau.

Ce crime est survenu dans un contexte général marqué par l’accroissement des différents  aspects de la délinquance, de crime, d’agression et de vol.

Cette situation exige de renforcer la solidarité entre les différentes parties pour établir la paix et sauver la réputation de notre pays, le pays de la révolution de la liberté, de la sécurité et des lois.

Les organisations signataires déclarent leur appui et leur participation dans toutes les protestations pacifiques organisées par la communauté ivoirienne pour réclamer la protection contre la violence et toutes autres formes d’agression.

En outre, les organisations signataires appellent l’attention sur l’accroissement des agressions raciales et les violations faites aux migrants sub – sahariens que ce soit dans la rue, dans les administrations de services, dans leur lieu de travail aux établissements d’éducation et réclament l’application de la loi contre les discriminations raciales, ratifiée par l’assemblée du peuple dans l’ensemble de ses chapitres de sensibilisation, d’éducation et de dissuasion.

Les Organisations signataires :

  • Le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux
  • Association Vigilance pour la Démocratie et l’État Civique
  • Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement
  • Le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*