Communiqué : Pour la libération immédiate du syndicaliste et militant Kaddour Chouicha

0
656

Tunis le 17/12/2019

Communiqué : Pour la libération immédiate du syndicaliste et militant Kaddour Chouicha

Suite à l’arrestation et à la condamnation du syndicaliste de la SNAPAP et vice président de la ligue algérienne des droits de l’homme Kaddour Chouicha à un an de prison ferme, le forum tunisien pour les droits économique et sociaux (FTDES) exprime son indignation face à cette atteinte à la liberté politique et aux droits humains en Algérie. Nous exprimons également notre soutien absolu à notre ami Kaddour et à tou-te-s les détenu-e-s algérien-ne-s.

Rappelons que Kaddour est d’autres hirakistes, avaient été interpellé-e-s avant d’être relâché-e-s dès les premiers jours du Hirak algérien. Les avocats du collectif de défense du hirak, ont déclaré à maintes reprises que ces arrestations sont totalement infondées et n’ont pour objectif réel que de faire taire Kaddour et tous les activistes pour leur engagement courageux pour la défense des droits de l’Homme en Algérie. En dépit des plaidoiries respectives, des avocats de Kaddour Chouicha qui ont dénoncé un complot et un règlement de comptes politique contre un défenseur des droits humains ; le tribunal correctionnel de Cité Djamel, à Oran, a condamné, le 10 décembre 2019 , le jour même de la commémoration du 71 anniversaire de la déclaration universelle des droit de l’homme , Kaddour Chouicha, à une année de prison ferme et 10 000 DA d’amende pour des raisons infondées.

Le FTDES appelle les organisations des défense de droits de l’homme , les syndicats ; les militants pour la liberté et la démocratie à un mouvement de solidarité international avec notre camarade et membre du groupe de travail droits économiques et sociaux du réseau Euro Med  droits  et pour la libération de Kaddour et avec tou-te-s les Hirakistes algérien-ne-s arrêté-e-s et condamnés injustement.

Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux

Hedhili Abderrahman

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*