Rapport de mission d’enquête: La situation des migrants dans le centre du Croissant Rouge à Médenine

0
1654

La situation des migrants dans le centre du Croissant Rouge à Médenine

Rapport de mission d’enquête

Introduction

Le centre du Croissant Rouge de Médenine a ouvert ses portes suite à la décision de l’UNHCR de fermer le camp de Choucha en juin 2013 et dans le but de répondre dans l’urgence à la forte augmentation de migrants traversant la frontière Libyenne pour se réfugier en Tunisie. La volonté était d’installer ces réfugiés dans un cadre d’accueil plus approprié[1]  et plus respectueux de leurs dignités.

La ville de Médenine est située à une centaine de kilomètres de la frontière libyenne et a accueilli un grand nombre de migrants déplacés suite à la fermeture du camp sus cité.

Le Forum Tunisien pour les Droits Économiques et Sociaux (FTDES)[2]  se considérant interpelé par la reconnaissance des droits de ces migrants du fait de sa mission pour le respect des droits de l’Homme en Tunisie a jugé important d’instruire ce rapport

Rédigé en Janvier 2019 sur les conditions de vie des migrants dans le centre ainsi que sur le contexte migratoire qui a amené ces êtres-humains à vivre les drames dont ils ont pu témoigner.

Le FTDES espère ainsi mettre à disposition de la société civile tunisienne et internationale une source d’information directe et un support pour les revendications visant à reconsidérer les droits et les conditions de vie des migrants et des réfugiés en Tunisie.

Alerté par des informations d’arrivées de réfugiés presque hebdomadaires pendant un mois, le FTDES a décidé de se rendre sur place pour analyser la situation dans cette ville du sud tunisien.

Ce document fait le bilan des recommandations retenues par le FTDES à la suite d’une enquête et d’entrevues réalisées avec des personnes hébergées dans le centre en Novembre 2018.

 

Télécharger (PDF, 166KB)

 

Télécharger (PDF, 360KB)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*