Rapport de mission d’enquête: La situation des migrants dans le centre du Croissant Rouge à Médenine

0
8476

La situation des migrants dans le centre du Croissant Rouge à Médenine

Rapport de mission d’enquête

Introduction

Le centre du Croissant Rouge de Médenine a ouvert ses portes suite à la décision de l’UNHCR de fermer le camp de Choucha en juin 2013 et dans le but de répondre dans l’urgence à la forte augmentation de migrants traversant la frontière Libyenne pour se réfugier en Tunisie. La volonté était d’installer ces réfugiés dans un cadre d’accueil plus approprié[1]  et plus respectueux de leurs dignités.

La ville de Médenine est située à une centaine de kilomètres de la frontière libyenne et a accueilli un grand nombre de migrants déplacés suite à la fermeture du camp sus cité.

Le Forum Tunisien pour les Droits Économiques et Sociaux (FTDES)[2]  se considérant interpelé par la reconnaissance des droits de ces migrants du fait de sa mission pour le respect des droits de l’Homme en Tunisie a jugé important d’instruire ce rapport

Rédigé en Janvier 2019 sur les conditions de vie des migrants dans le centre ainsi que sur le contexte migratoire qui a amené ces êtres-humains à vivre les drames dont ils ont pu témoigner.

Le FTDES espère ainsi mettre à disposition de la société civile tunisienne et internationale une source d’information directe et un support pour les revendications visant à reconsidérer les droits et les conditions de vie des migrants et des réfugiés en Tunisie.

Alerté par des informations d’arrivées de réfugiés presque hebdomadaires pendant un mois, le FTDES a décidé de se rendre sur place pour analyser la situation dans cette ville du sud tunisien.

Ce document fait le bilan des recommandations retenues par le FTDES à la suite d’une enquête et d’entrevues réalisées avec des personnes hébergées dans le centre en Novembre 2018.

 

Télécharger (PDF, 166KB)

 

Télécharger (PDF, 360KB)