Etude: La composante bleue du développement durable en Tunisie : Etat des lieux et perspectives

0
1702

La composante bleue du développement durable en Tunisie : Etat des lieux et perspectives

Professeur: Rafika Fehri – Bedoui 

C’est dans ce cadre institutionnel mondial que la Tunisie a signé plusieurs conventions, protocoles et accords internationaux sur le développement durable du milieu marin et des zones côtières. En effet, la Tunisie, pays méditerranéen, partage avec tous les autres pays riverains de la Méditerranée les mêmes préoccupations quant aux agressions du milieu marin et des zones côtières notamment la pollution, la baisse de la biodiversité, l’introduction d’espèces exotiques. De même, la Méditerranée, mer intercontinentale, est en relation avec l’océan mondial qui joue un rôle essentiel dans la régulation du climat et en conséquence assure l’équilibre social, économique et environnemental de tous les pays du monde.

Pour ces différentes raisons, nous nous proposons dans un premier temps de présenter l’état des lieux de l’environnement marin et des zones côtières de la Tunisie.

Dans un deuxième temps, nous présentons les actions qui se basent sur les principes d’une économie bleue pour lutter contre les agressions marines à l’échelle internationale méditerranéenne et tunisienne.

A la lumière des réalisations des actions en matière de développement durable, nous concluons avec nos propres perspectives.

Télécharger (PDF, 3.26Mo)

 

Abstract en arabe

Télécharger (PDF, 1.13Mo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

*